Forum passionné des NACs : rongeurs (rats, hamsters, gerbilles, souris, cobayes...), reptiles, furets, lapins... Venez voir !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionSite Web

Partagez | 
 

 [Fiche] Alimentation du hamster

Aller en bas 
AuteurMessage
Lee
P'tit Flâneur
P'tit Flâneur
avatar

Féminin Nombre de messages : 172
Age : 36
Localisation : Nivelles, Belgique
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: [Fiche] Alimentation du hamster   Mar 23 Mai - 19:08

Un hamster en bonne santé et en bonne condition physique est un hamster qui vivra longtemps. Il est important de lui apporter une nourriture équilibrée pour éviter la maigreur ou la grosseur qui apportent des problèmes, parfois graves. Le hamster est un gourmand de nature. Il aime manger et, prévoyant, emporte ce qu’il ne consomme pas de suite dans ses grandes bajoues extensibles pour les mettre bien à l’abris près de son nid.

La base de l’alimentation.

Un hamster a des besoin vitaux à respecter : environ 16% de protéines et 4 à 5% de matières grasses. Au-delà ou en deçà de ces doses, les problèmes alimentaires débarquent. Le hamster a tendance à trier ses aliments et a commencer par ce qu’il préfère. Dès lors, deux solutions s’offrent à vous pour être sur de sa bonne alimentation : donner des extrudés ou garder le mélange de graines en vérifiant attentivement les quantités.

Les extrudés :

Aussi appelés « bouchons », ce sont des petits morceaux de nourriture en un seul bloc. Cela a l’avantage évident qu’à chaque bouchée, l’animal consomme pile poil ce qu’il doit avoir. Il existe dans le commerce et chez les spécialistes différentes formes d’extrudés. Il ne vous reste plus qu’à choisir ceux qui vous semble les meilleurs, tout en vérifiant bien les apports (c’est toujours indiqué, si ça ne l’est pas, changez de marque).

Les mélanges de graines :

Pour ma part, je trouve cela pauvre de les nourrir toujours avec la même chose, tous les jours. J’ai donc opté pour des mélanges de graines que l’on trouve également dans le commerce. Comme c’est la nourriture la plus diffusée, il faut être extrêmement vigilent sur la composition et sur la marque. Evitez les marques trop commerciales et étudiez attentivement les emballages avant de vous décider. Préférez les graines « en vrac » où vous pouvez voir leur allure plutôt que des boîtes en carton dont vous ne connaissez pas le contenu. Vous pouvez également choisir de faire un mélange vous-même. Dans ce cas, il faudra bien étudier la composition de chaque élément et faire votre dosage. A titre d’exemple, pour un syrien vous pouvez mélanger des graines pour perroquet, des croquettes pour chaton, des graines pour hamster, des flocons de riz soufflés pour chien, … Pour les hamsters nains, n’hésitez pas à ajouter des graines pour oiseaux exotiques.
Dans le cas des graines, pour ne pas que le hamster soit suralimenté, il est préférable de donner la portion journalière (de préférence en soirée) et non une portion pour plusieurs jours. En effet, il emmène alors tout dans ses réserves et il vous sera impossible de dire s’il a tout mangé ou non. On conseille environ 15 grammes (une cuiller à café) de graines par jour par hamster syrien. Vous pouvez diviser en deux pour les nains.

Remarques :

Evitez les aliments pointus ou piquants qui pourraient blesser les bajoues ou transpercer le palais. Ne changez jamais brusquement d’alimentation. Le hamster est très fragile au niveau du système digestif. Les diarrhées deviennent très vote mortelles. Si vous désirez passer par exemple des extrudés aux graines, donnez des extrudés et quelques graines pendant 3 jours, ensuite moitié-moitié le restant de la semaine. Enfin, au bout de 8 jours environ, donnez des graines et quelques extrudés. En deux semaines, le changement peut se faire en douceur. Si vous remarquez que le hamster mange moins, tremble, ne sort plus, ou bien si vous voyez des traces de diarrhées, revenez progressivement vers l’alimentation de base, évitez les fruits et légumes durant quelques temps et soignez votre animal sans attendre.

En plus de l’alimentation de base :

Les protéines :

Un hamster est un animal omnivore, il doit donc recevoir une certaine quantité de protéines régulièrement. Vous pouvez donner quelques croquettes pour chaton tous les deux jours, un ténébrions (ver de farine, trouvable dans les magasins de pêche), du jambon dégraissé, du poulet cuit non assaisonné, du fromage à pâte dure, …

Les fruits et légumes :

Même s’ils ne sont pas indispensables, il est quand même préférable de leur en donner. Attention, il est important de ne donner que des toutes petites quantités, en particulier aux hamsters nains. Vérifiez ce qu’ils mangent et enlevez immédiatement les restes pour ne pas qu’il les emmène dans sa réserve où ils pourriraient. Un morceau une fois tous les 3 à 4 jours est suffisant.

Exemples de fruits et légumes : pomme, carotte, endive, concombre, tomate, poire, banane, ananas, chou-fleur, melon, asperge, citrouille, navet, bleuet, courgette, orange, radis, brocoli, épinard, raisin, salade, poire, pêche, fraise, cerises, ...

Les céréales :

Vous pouvez ajouter ces produits en en-cas mais n’en abusez pas. Les céréales sont particulièrement bonnes pendant la période de croissance (jusqu’à 3 mois).
Gruau d’avoine, céréales de petit-déjeuner non sucrée et non chocolatées, riz soufflé, pain (en particulier le pain dur qui use les dents), …

Le foin:

Un peu de foin ajouté à son alimentation ne lui fera pas de tord et favorisera le transit intestinal. Le foin peut également être utilisé pour le nid. Vérifiez toujours que le foin que vous achetez est bien sec.

A savoir

La coprophagie.

La coprophagie, c’est le fait de manger ses propres selles. Le hamster est coprophage dans une certaine quantité. Il récupère directement une partie de ses selles pour compléter les carences dans son alimentation (vitamine B notamment).

Le hamster obèse :

Un hamster obèse doit, pour son propre bien, être mis au régime. Gare aux régimes trop rapides, ils feraient dépérir l’animal qui développerait des carences énormes et malheureusement, souvent impossible à récupérer. Son alimentation doit être allégée, mais en conservant les apports indispensables. Supprimez les noix, graines de tournesol, remplacez le fromage par du yaourt nature, pensez à vérifier les quantités que vous donner (15grammes par jour par syrien, environ 8 grammes par nain). L’exercice est un excellent moyen de leur faire perdre du poids, en particulier pour les hamsters nains. Pensez à leur laisser une roue à disposition. Pour les syriens, rien de tel qu’une ballade en liberté quelques heures par jour.

Le hamster trop maigre :

Tout comme pour le hamster obèse, l’alimentation ne peut pas être intégralement changée du jour au lendemain. Pensez à donner un peu de fromage à pâte dure régulièrement, ajoutez quelques graines de tournesol à son alimentation. Vous pouvez aussi lui donner plus de céréales. Vérifiez également qu’il n’est pas malade et ne souffre pas de TOC (troubles du comportement).

Intoxication :

De par son anatomie, le hamster est, comme tous les rongeurs, incapable de vomir. Un aliment mangé peut provoquer la mort de l’animal s’il est toxique. Quels sont les signes d’une intoxication ? Le hamster a soif, il s’agite, a des spasmes, … Sur le trajet du vétérinaire, vous pouvez toujours donner ½ à 1 ml de charbon activé.

L’eau :

Le hamster doit toujours avoir de l’eau fraîche à disposition. Il est préférable d’utiliser les biberons vendus en magasin plutôt qu’un bol où l’on doit changer l’eau 2 à 3 fois par jour. Nettoyez régulièrement le biberon pour prévenir la formation d’algues.

Alimentation d’une femelle gestante :

Enrichissez son alimentation en protéines (vous pouvez doubler les doses) et donnez environ une fois et demi la portion de graines ou d’extrudés. Vérifiez bien le biberon car les femelles gestantes boivent énormément.


A éviter :

- le chocolat : problèmes digestifs car contient une substance toxique, problèmes des abajoues

- oeuf cru : problèmes de bactéries, peut provoquer des troubles intestinaux. Pas de problème pour l’œuf cuit.

- viande crue: parasites

- alcool

- café ou thé: contiennent de la caféine. La seule exception est la tisane de camomille en cas de troubles digestifs.

- Pépins et noyaux de fruits : contiennent un composé du cyanure qui peut tuer si consommé en trop grande quantité.

- arachides ou noix salée.

Les plantes toxiques :

Amaryllis
Caladium
Cyclamen
Dieffenbachia
Poinsettia
Hortensia
Laurier rose
Philodendron
Rhododendron
Cerision de Jérusalem
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.membres.lycos.fr/leehamsterix
bouboule
Zoo-Curieux
Zoo-Curieux
avatar

Féminin Nombre de messages : 192
Age : 33
Localisation : VIlleurbanne (LYON), Le puy en Velay, NEVERS, DIJON
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: [Fiche] Alimentation du hamster   Lun 8 Jan - 23:57

juste un petit mot pour confirmer que les hamster adorent les vers de farine et les asticot, un jour j'en ai trouvé dans les graines, il s'est jeté dessus!!!! geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maninuk
Zoo-Dépendant
Zoo-Dépendant
avatar

Féminin Nombre de messages : 982
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/08/2009

MessageSujet: Re: [Fiche] Alimentation du hamster   Dim 14 Nov - 19:59

Les aliments frais

Les aliments frais développent la curiosité gustative du hamster et apportent des vitamines et des minéraux qui sont très bons pour lui.

Théoriquement, on peut donner des aliments frais une fois que le hamster est bien adapté à son mode de vie, en clair pas stressé car sinon il y a un risque accru de diarrhée (qui est mortelle chez le hamster). Quelques semaines après son arrivée à la maison me semble donc raisonnable (et si le bébé est né chez vous, attendez qu'il ait environ 2 mois).
Il faut les donner très progressivement au début, c'est à dire une à deux fois un aliment frais par semaine pour habituer son système digestif. On peut varier les plaisirs pour vraiment cerner les goûts de son petit compagnon.

Une fois que le hamster est habitué à manger des aliments frais, on peut donner :

Fruits/Légumes: jusqu'à 4 fois par semaine
Protéines : jusqu'à 3 fois par semaine
Laitages/céréales : jusqu'à 2 fois par semaine

Cela n'est pas obligatoire, ce sont juste des limites à ne pas dépasser ! Vous pouvez très bien n'en donner qu'une fois par semaine, car les besoins nutritionnels du hamster sont déjà couverts par sa nourriture habituelle. Mais pendant l'apprivoisement, ou simplement si vous avez envie de lui faire plaisir, les aliments frais sont bien meilleurs que les friandises du commerce, souvent trop grasses et sucrées.

Les doses doivent être minuscules. En général la surface de l'ongle de votre auriculaire est un bon indicateur pour un hamster nain, et deux fois plus pour les syriens !


Liste des aliments frais qu'on peut donner aux hamsters en complément de leur alimentation habituelle

Le hamster est un animal omnivore, ainsi on peut lui donner des aliments divers et variés :

Légumes : carotte, endive, concombre, salade (sauf laitue et salade frisée qui sont toxiques), navet, petit pois, poivron, brocoli, fenouil, radis, maïs, épinards, ortie séchée, etc…

Fruits : pomme, tomate, poire, cerise, abricot, fraise, framboise, ananas, banane, raisin, melon, pêche, pastèque, raisin, mirabelle, mûre, kiwi, figue, noix de coco, datte, litchi, mangue, etc…

Protéines : un morceau de jambon blanc (sans couenne), un bout de blanc de poulet (sans graisse), un petit morceau de jaune d'œuf cuit, une croquette pour chat riche en protéines, éventuellement un vers de farine

Laitages : une ou deux gouttes de yaourt nature sans sucre, un petit bout de fromage (2 brins de fromage rapé, un demi ongle de Caprice des Dieux…)

Céréales : quelques flocons d'avoine (très riches, fortifiants), 2 ou 3 corn flakes non-sucrés, un peu de riz soufflé, un petit morceau de pain dur (idéal pour ronger), une pâte crue (type penne). Toujours non sucrées (sucre ou miel) et non chocolatées bien entendu.


Aliments interdits (à ne donner sous aucun prétexte !)

• Les pépins de fruits et légumes (contiennent du cyanure)
• L'alcool
• Les arachides et noix salées, les gâteaux apéritifs salés
• Le café et thé (contiennent de la caféine/de la théine qui sont nocives)
• Le chocolat (entraîne des troubles digestifs, problème des abajoues, une dépendance)
• L'œuf cru (provoque des troubles digestifs)
• La viande crue (parasites, bactéries)
• Les épluchures, les tiges et les feuilles de légumes ou de fruits, les croûtes de fromage
• Les cornichons
• Les pâtes à tarte et gâteau
• Le saucisson, les rillettes, le jambon de pays, les pâtés (et toutes les autres charcuteries grasses et salées)
• Les fruits en sirop
• Les sodas, sirops, jus de fruits, l'eau gazeuse, le lait, etc. (tout ce qui n'est pas de l'eau plate)

Plantes toxiques : Amaryllis, Caladium, Cyclamen, Dieffenbachia, Poinsettia, Hortensia, Laurier rose, Philodendron, Rhododendron, Cerision de Jérusalem, Amarante, Chêne rouvre, If, Pin, Peuplier, Sapin, Ficus, Aconit, Bouton d'or, Anémone, Colchique, Coquelicot, Fougère, Oxalis, Muguet, Pavot, Primevère, Houx

Mauvais fruits et légumes : pomme de terre, oignon, poireau, avocat, chou-fleur, marron, tous les agrumes (citron, orange, clémentine, kumquat, pamplemousse, etc.), haricot, betterave, amande

/!\ Si vous avez un doute sur un aliment, ne le donnez pas ! Choisissez-en un autre dans les listes d'aliments autorisés /!\
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-hamster.eklablog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fiche] Alimentation du hamster   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fiche] Alimentation du hamster
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zoo & Co :: Coin des pas-trop-gens. :: Hamsters (huhu). :: Fiches informatives sur les hamsters-
Sauter vers: